Dépêches Linuxfr

Dépêches Linuxfr

  1. Une nouvelle édition de la Fête des Possibles, projet impulsé et coordonné par le Collectif pour une Transition Citoyenne (CTC), aura lieu du 13 septembre au 13 octobre 2024. Des centaines d’évènements seront organisés partout en France et en Belgique pour rendre visibles les initiatives citoyennes qui contribuent à construire un avenir plus durable et solidaire. Le logiciel libre a toute sa place dans cette dynamique ! Ainsi, l’April, partenaire de la Fête des Possibles, encourage les organisations locales de promotion du logiciel libre et de la culture libre en général, à proposer un voire plusieurs rendez-vous dans le cadre de cette initiative.

    Modèle d'affiche Fête des Possibles

    La Fête des Possibles aspire à faire prendre conscience à un maximum de citoyens et de citoyennes que des solutions existent pour vivre en meilleure santé, pour moins polluer, pour mieux vivre ensemble. C’est aussi l’occasion de montrer à de nouveaux publics que « c’est possible » d’utiliser au quotidien des logiciels respectueux de nos libertés.

    Le site de la Fête des Possibles propose de nombreuses ressources pour organiser au mieux son rendez-vous. Parmi les guides et cahiers pratiques, citons par exemple : « Toucher hors de nos réseaux », « Communiquer par le storytelling », « Organiser un événement inclusif ». De plus, plusieurs formations thématiques sont accessibles sur la chaîne PeerTube du Collectif pour une Transition Citoyenne, retrouvez tous les liens sur le site de la Fête des Possibles.

    Si vous avez déjà prévu un événement autour du logiciel libre ou de la culture libre entre le 13 septembre et le 13 octobre 2024, pensez à l’ajouter sur le site de la Fête des Possibles, en indiquant la thématique « Vivre et faire autrement ». Vous pouvez aussi proposer un rendez-vous ad hoc pour la Fête des Possibles ; dans ce cas, n’hésitez pas à l’inscrire dès que vous connaissez la date, il sera toujours possible d’affiner la présentation plus tard. Vous pouvez, sans doute aussi, vous « greffer » à un événement déjà prévu, en proposant à l’organisation de prévoir de la place pour de la sensibilisation au logiciel libre : vérifiez sur la carte des rendez-vous si des événements sont déjà programmés près de chez vous.

    Les rendez-vous pour 2024 peuvent d’ores et déjà être inscrits sur le site de la Fête des Possibles. Pour permettre à l’April de mettre en valeur la contribution des organisations autour du Libre, nous vous invitons à inscrire votre événement également sur l'Agenda du Libre, en ajoutant le mot-clé fete-des-possibles-2024.

    Préparez dès maintenant votre événement, et rendez-vous du 13 septembre au 13 octobre 2024 pour agir avec la Fête des Possibles !

    Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

  2. Ben oui, ce sujet m’intéresse car je suis motivé par la préservation de ce que je considère comme précieux dans les données que je crée ou récupère sur mon PC. En tant que bidouilleur j’ai moi aussi créé un outil pour cela. Il correspond à mon besoin et j'en suis satisfait. Voici mon cheminement.

    J’ai fait une recherche sur LinuxFR.org avec le mot sauvegarde et j’ai trouvé des articles et des réactions toutes très intéressantes. Les besoins, les solutions, les mises en œuvre sont très variées. Chacun choisit ou crée selon son ressenti et finit par être satisfait de ce qu’il fait. Chacun partage son expérience, en espérant qu’elle profitera à d’autres. À mon tour.

    Le meilleur outil de sauvegarde est celui qu’on utilise et en lequel on a confiance.

    tape-drive

    Je te propose un jeu : demande à un utilisateur de PC, smartphone… si la destruction inopinée de son appareil entraînerait des pertes de fichiers irrémédiables qui pourraient l’affecter (photos familiales, documents…). Demande ensuite s’il fait des copies et/ou des sauvegardes. Pour beaucoup, tu seras catalogué comme vilain geek alarmiste. Il y a du travail de prise de conscience !

      Sommaire

      Notion de sauvegarde

      Une analyse très courte de la fonction sauvegarde serait « ranger quelque part des données qui permettront de restituer ce que je considère comme précieux ».
      Les mots clés sont « ranger » « quelque part » « données » « restituer » « précieux ».
      On a deux verbes « ranger » « restituer », deux localisations de données « quelque part » « ce qui est précieux », et une notion de filtrage dans le mot « précieux ».

      Un autre point de vue serait de dire qu’une information précieuse doit résider en deux endroits, pour que la défaillance de l’un puisse être compensée par l’autre. Une des conséquences consiste à doubler les archivages : la libération des espaces précieux par la suppression de données inactives doit être précédée de l’archivage des données à supprimer vers deux supports distincts. Une autre conséquence est d’utiliser un média spécifique pour recevoir les sauvegardes (autre que celui où sont les données à sauver).

      La défaillance peut être de plusieurs origines : matérielle, corruption du média, utilisateur qui efface/écrase…

      Que demande-t-on à un outil de sauvegarde ?

      Si je rédigeais un cahier des charges pour un outil de sauvegarde, je ferais les listes suivantes. Je suis dans mon contexte de PC isolé, ayant accès éventuellement à un petit serveur sur le réseau local.

      Fonctionnalités de base :

      • sauver juste ce qui a été modifié depuis la sauvegarde précédente => opération rapide,
      • compression des fichiers archives => prend peu de place sur l’espace de sauvegarde,
      • facile à lancer et rapide en exécution => sera lancé souvent => sécurisation accrue,
      • filtrage => possibilité de conserver dans les espaces sauvés des fichiers qui n’encombreront pas les sauvegardes,
      • robuste => confiance.

      Fonctionnalités nécessaires :

      • vérification de l’intégrité des fichiers archives engendrés,
      • restitution facile malgré le grand nombre de fichiers archives à exploiter,
      • restitution qui permette de régénérer (ailleurs) l’espace sauvegardé dans le même état que ce qu’il était au moment d’une des opérations de sauvegarde (accès aux états antérieurs),
      • recherche/extraction de fichiers dans le grand nombre de fichiers archives obtenus,
      • traçage pour vérifier le bon déroulement des opérations.

      On peut ajouter aussi :

      • algorithme ouvert et source fourni,
      • qui s’accommode de tous types de support de stockage,
      • qui utilise des formats standard,
      • qui a toutes ses fonctionnalités accessibles en ligne de commande.

      Le dernier point permettra d’utiliser l’outil comme une commande classique. On pourra le lancer dans un script bash qui adaptera l’usage au besoin spécifique du moment (ajout de montage/démontage du média de sauvegarde, rsync réseau des fichiers générés…). C’est une commodité qui me manque quand je suis coincé dans l’usage d’un outil cliquodrome.

      Un script shell écrit sur un coin de table (au début)

      J’ai rencontré le shell lors de mon premier contact avec Unix, en 1987. Au début j’ai eu le sentiment de régresser par rapport à la syntaxe COM des Vax/VMS. Depuis, j’ai appris à apprécier le bash, bien plus commode que ses ancêtres sh csh. Une des philosophies du shell est de combiner des commandes simples et robustes pour en faire une réponse à un besoin. Par exemple ls | wc -l renvoie le nombre de fichiers/répertoires du répertoire courant. Toutefois, il y a des cas sournois où le résultat est faux, on verra plus loin ce que je qualifie de pièges.

      Avec les pipelines, les redirections, les variables, les traitements de chaînes de caractères, et tout le reste, on peut construire à l’infini des séquences d’opérations qui s’appuient sur des commandes simples à lancer mais puissantes (genre outil de compression, outil de parcours d’une arborescence de fichiers…). Beaucoup des fonctionnalités du système GNU sont construites comme cela. Un bidouilleur système ne peut pas ignorer le bash. En plus, emacs permet un accès très commode aux man. Je n’ai jamais eu de projet ou de besoin qui me pousse à maîtriser Perl ou Python. Je pense qu’ils sont encore plus puissants que bash.

      Comme j’aime bien bidouiller, à la fin du 20e siècle j’avais dans l’idée de faire un outil de sauvegarde basique qui s’appuie sur un pipeline : une commande find qui sélectionne les fichiers modifiés, tar pour les copier et gzip pour compresser. J’ai fait divers essais. En 2021, je m’y suis mis sérieusement et j’ai découvert beaucoup de subtilités du bash.

      Un des problèmes des sauvegardes incrémentales est de deviner si un fichier doit être sauvé, sans avoir à comparer son contenu avec la version sauvée dernièrement (ça coûte trop cher). Il faut se baser sur les paramètres du système de fichiers. Il faut bien choisir ces paramètres (on surveille leur changement), au risque de rater certains fichiers ou alors d’en sélectionner trop. Je me suis arrêté sur la date de modification du statut et le numéro d'inode.

      Scripts bash tzsauv

      Je pense être arrivé au bout des spécifications avec l’outil tzsauv que j’ai écrit en bash. Il est disponible sur mon site.
      Je m’en sers quotidiennement. Selon les jours, j’envoie les fichiers archives sur le 2ᵉ disque ou sur clé USB. Je fais aussi un miroir du répertoire disque des fichiers archives vers GoogleDrive (ceinture et bretelles). Je fais aussi une sauvegarde à longue périodicité (six mois) sur une clé USB dédiée (double ceinture).

      Les opérations principales utilisent les commandes standard find sed tar zstd md5sum, le bash sert à enchaîner tout ça et sert aux dialogues. Pour installer, il suffit de copier deux scripts sur le média de sauvegarde (SauverTZ_ProjXY_01.bash tzsauv.bash, total 96k, ajouter éventuellement l’aide Alire.txt), et modifier quelques paramètres dans l’un des scripts (le script lanceur SauverTZ_*.bash). Le lancement peut se faire en ligne de commande ou via l’explorateur de fichiers par Clic-Droit/Actions/LancerDansKonsole.

      L’interprétation du bash prend des ressources, mais je pense qu’elles sont négligeables par rapport à celles prises par les E/S et les commandes standard citées ci-dessus. Le compresseur zstd semble être très performant, en temps et en taux de compression. De plus, il est multithread, ce qui lui permet de tirer avantage des processeurs actuels qui gagnent en puissance en augmentant le nombre de cœurs. Le paramétrage de tzsauv permet de choisir parmi plusieurs formats d’archives.

      Pour la sauvegarde vers le 2e disque, j’ai copié sur le Bureau le lanceur de Konsole, puis j’ai renommé la copie et dans ses Propriétés/Application j’ai modifié l’argument (-e ./SauverTZ_ProjXY_01.bash) et le dossier de travail. Du coup, avec juste un double-clic je lance la sauvegarde en mode interactif (-> question « … TOTALE o/n/q ? »). Elle est pas belle la vie ?

      Subtilités et pièges

      Je fais régulièrement des petits programmes bash pour explorer des détails de fonctionnement soit du bash, soit des commandes. Les man ont beau être détaillés, ils ne peuvent pas tout dire. Pour un bug de tar je suis allé jusqu’à consulter le source C, le corriger par plaisir et vérifier que c’était OK. La remontée du bug n’a pas abouti (personne n’utilise l’option -u de tar ! C’est de la tétrapilectomie, je suis xyloglotte mais pas encore alopécique).

      Si tu lances sous bash ls | wc -l puis touch -- 'a'$'\n''b' puis de nouveau ls | wc -l, le nombre renvoyé aura augmenté de deux alors que tu n’as ajouté qu’un seul fichier. C’est normal car le nom du fichier ajouté tient sur deux lignes ! Solution : ls -q | wc -l ou ls --zero | tr '\n\0' '\0\n' | wc -l. Pour voir le résultat de ls -q envoyé à wc -l via le pipeline, entrer ls -q | cat.

      Les deux seuls caractères interdits dans les noms de fichiers/répertoires *unix* sont « / » et « \0 » (à méditer).

      Je t’invite à créer sous bash un fichier piège par echo "abcd" > $' xyza\x01b\x02c\x03d\x04e\x05f\x06g\x07h\x08i\x09j\x0ak\x0bl\x0cm\x0dn\x0eo\x0fESC\x1bDEL\x7f\x80\xff\x26\x22\x27\x60\x5c SPC ', à le sauver avec ton outil, puis à le restituer. Tu verras si ça passe et si le nombre de fichiers est correct. Pour le détruire rm -i *xyza* devrait convenir.
      Essaye aussi avec un sous-répertoire mkdir $' xyzp\x01b\x02c\x03d\x04e\x05f\x06g\x07h\x08i\x09j\x0ak\x0bl\x0cm\x0dn\x0eo\x0fESC\x1bDEL\x7f\x80\xff\x26\x22\x27\x60\x5c SPC '. Mets-y un fichier, puis fais une sauvegarde totale, modifie le fichier et fais une incrémentale. Ensuite fais un essai de restitution. Joue aussi à modifier le nom du répertoire parent du sous-répertoire piège.
      Pour jouer avec ces choses dangereuses, je te conseille de faire une zone à part, ne fais pas courir de risque à ta production. Sur ma Mageia9.2-official, le navigateur Dolphin n’arrive pas à détruire le répertoire piège. Je passe par la ligne de commande.

      J’ai rencontré tout plein de pièges et j’en ai imaginé d’autres : un fichier de nom -f, un répertoire de nom -, comment détruire le fichier ? Comment faire un cd vers le répertoire ?
      Solutions : rm -f -- -f et cd -- -/ et si le nom du répertoire est dans la variable var cd -- "${var%/}/" (prévoir le cas où var="/").
      J’ai découvert que zstd en mode filtre lancé par tar, se met en erreur s’il existe un sous-répertoire de nom - dans le répertoire courant (c’est très particulier, en effet). L’examen des sources de tar et de zstd m’a confirmé le problème, la solution m’a parue simple (inverser l’ordre de deux tests dans le source de zstd) mais la remontée de bug n’a pas abouti. Ce n’est pas grave, je sais maintenant qu’il ne faut pas utiliser tar... --zstd..., et je mets plutôt zstd -c[d] dans un pipeline.

      J’en raconte un maximum dans le fichier notes01.bash. Toute cette expérience me permet de créer des scripts bash robustes.

      Conclusion

      Ton outil de sauvegarde est le meilleur, car il te convient.
      Fais-toi une idée claire

      • de tous tes espaces contenant des fichiers précieux à tes yeux,
      • de tous tes espaces de sauvegarde,
      • des mécanismes de sauvegarde et de restitution.

      Cela participe à la confiance.

      N’oublie pas de faire de temps en temps un contrôle d’intégrité des archives et un exercice de restitution. C’est un peu de travail, juste pour vérifier qu’une mise à jour, ou une donnée inhabituelle, ou autre chose, n’a pas mis en défaut la capacité à restituer comme tu l’entends.

      Si la restitution est rendue impossible, c’est comme si tu n’avais jamais sauvegardé !

      La confiance, en informatique ça se surveille du coin de l’œil
      L’informatique est une science exacte pour la machine, pas pour l’homme ; il compense par l’humilité et l’empirisme

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • Deux-cent quatorzième émission « Libre à vous ! » de l’April. Podcast et programme :

      • Sujet principal : La mairie de Malakoff, de la longue veille active et opérationnelle sur les logiciels libres dans les services publics (outils éditeurs, applications métier) au big bang des outils collaboratifs
      • Rediffusion d’une « Pituite de Luk » sur les « Dark Pattern »
      • la chronique « Lectures buissonnières » de Vincent Calame, intitulée : « La cause du peuple »

      Rendez‐vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 FM en Île‐de‐France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

      La dernière émission avant la pause estivale était le 9 juillet 2024. Reprise le mardi 3 septembre 2024.

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • Pour ce nouvel épisode, nous partons à la rencontre de la communauté Fedora-Fr et l'association Borsalinux-fr, qui fête ses 20 ans cette année !

      Avec Guillaume Kulakowski (Llaumgui) et Charles-Antoine Couret (Renault), nous abordons les thèmes suivants :

      • la naissance et les grandes étapes du développement de Fedora
      • les débuts de la communauté Fedora-Fr et de l'association Borsalinux-fr
      • les relations de l'association avec Red Hat
      • un retour sur les 20 ans de la communauté Fedora-fr
      • les évolutions du packaging
      • les défis à venir

      Bonne écoute !

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l’équipe de modération avant publication. C’est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

      Bannière LinuxFr.org

      Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également de publier directement vos propres articles, sans validation a priori de lʼéquipe de modération. Ceux-ci s’appellent des journaux. Voici un florilège d’une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs et les utilisatrices… qui notent. Lumière sur ceux du mois de juin passé.

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

      [Le Monde.fr] Après Microsoft, Google voit ses émissions de CO₂ bondir à cause de l'IA (€)

      ✍ Alexandre Piquard, le samedi 6 juillet 2024.

      En raison des besoins en calcul informatique de l’intelligence artificielle, le groupe a vu ses émissions de gaz à effet de serre augmenter de 13 % en un an et de 48 % en cinq ans.

      [www.usine-digitale.fr] Cyberattaques sur la supply chain logicielle, talon d'Achille des grandes entreprises

      ✍ Yoann Bourgin, le samedi 6 juillet 2024.

      Une étude révèle une augmentation des attaques sur la supply chain logicielle auxquelles les entreprises sont très vulnérables. Cette “chaîne d’approvisionnement” numérique regroupe l’ensemble des composants nécessaires au développement, à la création et à la publication de logiciels. Au cours des deux dernières années, six grandes entreprises sur dix ont été visées par une cyberattaque de ce type.

      [Silicon] Les logiciels libres entrés au SILL au deuxième trimestre 2024

      ✍ Clément Bohic, le mercredi 3 juillet 2024.

      D’AgentJ à YesWiki, voici les dernières entrées au SILL (Socle interministériel de logiciels libres).

      [Le Monde Informatique] Alternatives à VMware: les vertus de l'open source

      ✍ Enix, le mardi 2 juillet 2024.

      Au moment où les effets de son rachat par Broadcom se concrétisent, l’hégémonie de VMware pourrait être remise en cause par l’essor de solutions alternatives. Certaines entreprises décident de la remplacer à iso-fonctionnalités par d’autres solutions propriétaires, type Nutanix, Citrix ou Microsoft. D’autres, échaudées par le système du vendor lock-in et des tarifs souvent élevés, ne souhaitent pas reproduire le même modèle de dépendance technologique et financière, et se tournent vers des technologies open source comme Proxmox VE ou XCP-NG. De quels atouts l’open source peut-il se prévaloir sur le marché de la virtualisation? En quoi pourrait-il répondre à la nouvelle donne introduite par le rachat de VMware par Broadcom? Quelles alternatives open source considérer?

      [clubic.com] Les meilleures alternatives aux services de Google en 2024

      ✍ Guillaume Belfiore, le mardi 2 juillet 2024.

      Vous êtes trackés. Tous. Oui, malgré ses beaux discours sur la sécurité, Google vous piste. Inlassablement. C’est un secret de polichinelle, la majorité des revenus de Google est basée sur la publicité. Alors pour la rendre plus pertinente, cette dernière doit être attractive et répondre aux besoins précis de l’internaute. Comment y parvenir? Tout simplement en multipliant les techniques pour pister ce dernier.

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • Deux-cent treizième émission « Libre à vous ! » de l’April. Podcast et programme :

      • Sujet principal : Série d’interviews d’entreprises du logiciel libre réalisée dans le cadre des Rencontres Professionnelles du Logiciel Libre du 10 juin à Lyon.

      • la chronique « À coeur vaillant, la voie est libre » de Laurent et Lorette Costy, sur le thème de « Cyberstructure et le piège de la peau de phoque dans le boyau »

      Rendez‐vous en direct chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur 93,1 FM en Île‐de‐France. L’émission est diffusée simultanément sur le site Web de la radio Cause Commune.

      Mardi 9 juillet 2024, notre sujet principal portera sur « Le 2ème texte : la parité dans les communs littéraires ». Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les mettre en commentaires de cette dépêche.

      Il s'agira de la dernière émission avant la pause estivale. Nous vous donnons rendez-vous le 3 septembre 2024 pour démarrer la 8e saison de « Libre à vous ! ».

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • Scenari est un ensemble de logiciels open source dédiés à la production collaborative, publication et diffusion de documents multi-support. Vous rédigez une seule fois votre contenu et vous pouvez les générer sous plusieurs formes : site web, PDF, OpenDocument, diaporama, paquet SCORM (Sharable Content Object Reference Model)… Vous ne vous concentrez que sur le contenu et l’outil se charge de créer un rendu professionnel accessible et responsive.

      À chaque métier/contexte son modèle Scenari :

      • Opale pour la formation
      • Dokiel pour la documentation
      • Optim pour les présentations génériques
      • Topaze pour les études de cas

      Titre de l'image

      🖥️ Prochain mini-webinaire : « Tour d’horizon des astuces de l’éditeur Scenari » 16 juillet

      La session aura lieu le mardi 16 juillet de 17h à 18h heure de Paris, à l’adresse https://scenari.org/visio/miniwebinaire.

      Pour préparer la session, tu peux participer à ce fil de discussion sur le forum.

      Les sessions précédentes sont sur la page dédiée de scenari.org et dans notre canal peertube.

      Pour proposer des sujets, rends-toi sur ce fil de discussion.

      Titre de l'image

      📣 Statistiques du forum Scenari sur l'année écoulée

      99 nouvelles inscriptions (-33%)
      463 nouveaux sujets (+7%)
      2700 nouveaux messages (-5%)
      66 nouvelles personnes contributrices (+0%)

      Le rythme de nouvelles inscriptions ralentit, mais il y a un peu plus d'activité.

      Fun fact, les termes les plus recherchés sur le forum sont : Parcours, Scorm, Styler, Batch, Latex, AMC, Moodle, PDF.

      Titre de l'image

      📣 Les utilisateur⋅rice⋅s les plus apprécié⋅e⋅s du forum

      On souhaite mettre en valeur les personnes qui, lors de l'année qui s'est écoulée, ont le plus contribué à la vivacité du forum.

      Plus de cœurs reçus :
      * Sam champion incontesté (163) 🥇comme les deux années précédentes
      * Spi (36) 🥈comme les deux années précédentes
      * Tha (26) 🥉 Anp détrôné

      Hors bureau de l'association & Kelis :
      * CoursEnLigne (15) 🥇
      * Mecamic (13) 🥈
      * Duquenoy (11) 🥉

      Comme toujours un gros apport de l'équipe Kelis à la communauté via le forum. Bravo et merci à tou⋅te⋅s !

      Titre de l'image

      📣 Les utilisateur⋅rice⋅s les plus actif⋅ve⋅s du forum

      Plus de sujets créés pendant l'année qui s'est écoulée :

      Mecamic (42) 🥇
      Sam (35) 🥈 comme l'année dernière
      Noémie (14) 🥉

      Titre de l'image

      MyScenari est passé à Scenari 3. Privilège pour les membres de l'asso : cette nouvelle version inclue Opale 24 et Optim 24 (les numéros de version de principaux modèles suivent maintenant l'année de sortie) avant leur sortie officielle.

      Des version de maintenance de Scenari 6.0, 6.1 et 6.2 sont sorties. Il s'agit de corrections sécuritaires dans le cœur et qui concernent les solutions serveur.

      La première version stable de SCENARI 6.3 (6.3.9) est maintenant disponible. Elle reste compatible avec tous les modèles documentaires conçus pour SCENARI 6.0, 6.1 & 6.2. Elle apporte de nombreuses d’améliorations dans l'utilisabilité, l’administration et la modélisation. Voir les notes de version pour plus de détails.Bon à savoir : SCENARIchain-desktop 6 et SCENARIclient 6 doivent automatiquement proposer la mise à jour vers cette nouvelle version.

      Titre de l'image

      📣 Résultats enquête « 10 ans de l'association, qu'est-ce qui vous a marqué ? »

      Si tu as été parmi nous aux Rencontres Scenari 2024 en juin à Toulouse, tu as pu les découvrir en avant-première.

      Voici les jalons qui ont le plus marqué en 10 ans de communauté Scenari :

      Titre de l'image

      ✨ Le savais-tu ?

      Sur les versions serveur Scenari 6.3 (comme pour les chanceux qui sont adhérents à l'association et ont accès à MyScenari), il est désormais possible de transformer un atelier dérivé en atelier de référence.

      Titre de l'image

      Très pratique quand on travaille sur la traduction d'un contenu tantôt dans une langue tantôt dans l'autre.

      Très pratique aussi quand on est prof et qu'on travaille sur le programme de l'année suivante (dans un atelier dérivé) pendant l'année courante : à la fin de l'année ce programme devient la nouvelle référence (et devient l'atelier de référence), et ainsi de suite.

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • Nous continuons sur notre lancée de récompenser celles et ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un livre des éditions Eyrolles, ENI et D-Booker. Voici les gagnants du mois de juin 2024 :

      Les livres gagnés sont détaillés en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

      Les livres 📚 sélectionnés

      Bandeau LinuxFr.org

      Certaines personnes n’ont pas pu être jointes ou n’ont pas répondu. Les lots ont été réattribués (ou pas, en fonction du temps de la personne qui gère cela manuellement !). N’oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d’une dépêche. En effet, c’est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu’aux éditions Eyrolles, ENI et D-Booker.

      Logo éditions ENI Logo éditions Eyrolles Logo éditions B-BookeR
           

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur

    • Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 13 événements (France: 12, internet: 1) est en seconde partie de dépêche.

      Sommaire

      [FR Lyon] Pique-nique OpenStreetMap - Le mardi 9 juillet 2024 de 18h30 à 21h00.

      Synopsis du pique-nique du mardi 9 juillet 2024

      Organisation

      Le pique-nique aura lieu dans le parc Sergent Blandan à Lyon 7.

       Apportez des plats et/ou des boissons à partager.

      Ordre du jour

      Retour sur le State Of The Map organisé à Lyon.

      [FR Le Mans] Permanence du mercredi - Le mercredi 10 juillet 2024 de 12h30 à 17h00.

      Assistance technique et démonstration concernant les logiciels libres.

      Il est préférable de réserver votre place à contact (at) linuxmaine (point) org 

      Planning des réservations consultable ici.

      [FR Le Blanc] Atelier "Libre" - Le mercredi 10 juillet 2024 de 14h00 à 17h00.

      Installer/configurer un logiciel libre sous Linux
      installer/configurer une imprimante sous Linux
      essayer une distribution Linux sur un de nos ordinateurs
      installer GNU/Linux sur mon ordinateur c'est possible ?
      gérer mes contacts sur mon ordiphone et mon PC
      mettre la météo dans la barre de tâche
      changer mon fond d'écran
      gérer l'écran de veille (avec ou sans mot de passe ?)
      discuter Linux, logiciels libre, matériel,
      parler d'éthique, de sécurité, de protection des données
      paramétrer OpenStreetMap (GPS) sur mon ordiphone

      [FR Beauvais] Sensibilisation et partage autour du Libre - Le mercredi 10 juillet 2024 de 18h00 à 20h00.

      Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

      C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

      [FR Désaignes] Soirée Libre Bidouille - Le mercredi 10 juillet 2024 de 19h00 à 23h30.

      Le numérique est devenu omniprésent dans nos sociétés ultra-connectées. On le retrouve dans le milieu professionnel comme dans les rapports avec l’administration. De façon plus étonnante, il s’est même immiscé dans l’intimité: c’est pourquoi choisir un numérique de confiance est devenu essentiel.

      Les logiciels libres sont donc plus importants que jamais car leur mode de développement est basé sur le partage des connaissances et l’échange de savoirs. Ils constituent un bien commun, accessible et réutilisable par tous. C’est donc un modèle informatique de confiance, renforcé par une éthique forte.

      Ce rendez-vous mensuel propose d’accompagner les utilisateurs et utilisatrices de logiciels libres dans la résolution de leurs problèmes informatiques (tous les deuxièmes mercredis du mois à partir de septembre 2023).

      C’est l’occasion de voir comment ça marche, de demander ou de donner un coup de pouce, de découvrir ou faire découvrir une astuce, d’installer GNU/Linux (si vous souhaitez faire une installation, nous prévenir à l'avance est préférable).

      Ces soirées sont ouvertes à toustes, nous pensons organiser des thèmes sous forme d'ateliers pour la découverte d'un logiciel libre (graphisme, médias, bureautique, internet, outils système… ) ou d'un thème (vie privée, programmation, CHATONS, auto-hébergement… ). Nous mettrons à jour l'annonce avec le thème proposé

      Si vous avez une demande particulière ou envie vous aussi de proposer aussi un atelier ou un thème, n'hésitez à faire signe ;) ou si vous souhaitez aussi organiser une activité d'information ou atelier vers chez vous, n'hésitez pas à nous le proposer, nous sommes prêts à nous déplacer dans la mesure du possible…

      On va commencer avec un simple constat: les informaticiens et les utilisateurs ne parlent pas le même langage…

      Venez, pour:

      • une réponse à vos questions,
      • discuter de libertés,
      • approfondir ou échanger nos connaissances,
      • connaître des alternatives numériques éthiques et respectueuses de vos données personnelles,
      • essayer un environnement GNU/Linux sur un ordinateur ou un RaspberryPi,
      • contribuer aux communs,
      • proposer un thème à travailler, si vous désirez maîtriser un thème en particulier

      Soirée ouverte à tous, vous pouvez venir avec un ordinateur qui est sous Windows ou Mac, cela n'empêche pas d'utiliser des logiciels libres…

      Amenez vos ordinateurs, nous aurons une connexion Wifi… La connexion filaire est parfois pas très bonne, nous devrons parfois nous contenter d'un partage de connexion 4G…

      GNU & Tux, logos du projet GNU et du noyau Linux par Péhä CC-BY-SA

      Pour nous suivre différentes possibilités:

      Nous offrons librement des Services Numériques Libres, éthiques et respectueux. N'hésitez pas à les découvrir et les utiliser !

      Debian fête ses 30 ans

      La distribution Debian (ou Debian GNU/Linux) est un système d’exploitation libre complet. Il est développé par une organisation communautaire fondée par Ian Murdock le 16 août 1993. Le projet fête donc ses 30 ans.

      La première version stable est parue le 17 juin 1996, tandis que la dernière version stable, Debian 12 Bookworm est sortie le 10 juin 2023. Et Debian GNU/Hurd 2023 le 12 juin 2023.

      L’approche communautaire est basée sur une philosophie: « une association d’individus qui ont pour cause commune la création d’un système d’exploitation libre, librement disponible pour tous. Dans ce qui suit, quand nous utilisons le mot « libre », nous ne parlons pas d’argent, nous nous référons plutôt à la liberté du logiciel. ». « Le projet Debian compte plus d’un millier de développeurs et de contributeurs répartis dans le monde entier. »

      [FR Lyon] Réunion mensuelle Hadoly - Le mercredi 10 juillet 2024 de 19h00 à 22h00.

      Réunion mensuelle de l'association ouverte à tous.

      [FR Sévérac] Camp CHATONS 2024 - Du jeudi 11 juillet 2024 à 14h00 au lundi 15 juillet 2024 à 14h00.

      Le quatrième Camp CHATONS, le Collectif des Hébergeurs Alternatifs Transparents Ouverts Neutres et Solidaires, se déroulera du jeudi 11 au lundi 15 juillet 2024 à l'Antenne, Sévérac (44). 

      Le Camp CHATONS est un moment de convivialité qui rassemble une fois par an et pendant quelques jours des membres du collectif et d'autres personnes intéressées par les sujets du numérique libre au sens large.

      Le programme de ces camps est élaboré par les participant⋅es, sur le principe des BarCamp.

      Ce cadre d'autogestion permet à chacun.e de s'impliquer à sa manière, et de mieux appréhender les questionnements autour de la raison d'être du collectif et de son activité: une fois inscrit⋅e, n'importe qui peut faire des propositions pour le programme de l'événement.

      Le lieu qui nous accueille est un très bel endroit accessible (quasiment intégralement) aux personnes à mobilité réduite, avec plusieurs possibilités d'hébergement: 6 dortoirs de 12 lits, 4 chambres doubles, un espace camping et véhicules aménagés jusqu'à 130 personnes.

      Nous avons apporté des précisions sur l'accessibilité du site dans le formulaire - par exemple, l'accessibilité des espaces de sommeil est précisée dans la section dédiée.

      Attention, les chiens ne sont pas autorisés sur le site.

      Une cantine vegane et locavore (Marine <3) nous préparera l'ensemble des repas, sauf pour le repas du jeudi soir qui sera en mode "auberge espagnole" (chaque participant⋅e apporte un plat et une boisson typique de sa région).

      Inscription obligatoire -> https://framaforms.org/inscriptions-camp-chatons-2024-1702987684

      Vous recevrez un mail de confirmation dans les jours qui suivent l'enregistrement du formulaire.

      [internet] RELathon: contribuons à l'éducation ouverte! (visio) - Le jeudi 11 juillet 2024 de 17h00 à 18h00.

      Le projet Florilège, porté par la Chaire UNESCO RELIA, vise à créer une grande collection de ressources éducatives libres francophones, pour en faciliter l’accès à toutes et tous.

      L’objectif est d’enrichir cette collection, autant quantitativement que qualitativement.

      C’est dans ce contexte que nous organisons un atelier participatif permettant à toute personne intéressée de contribuer à ce projet.

      Nous parlerons REL, licences Creative Commons, mais aussi intelligence artificielle!

      Nous explorerons en effet comment l’IA peut aider à faciliter l’accès aux ressources éducatives. Si vous le souhaitez, il vous sera également possible de participer à l’atelier sans l’utiliser.

      Dans tous les cas, la majeure partie de l’atelier sera consacrée à une mise en pratique collective et des temps d’échanges sont également prévus!

      Lien d'inscription (gratuit)

      [FR Crest] Permanence Rézine - Le jeudi 11 juillet 2024 de 19h00 à 20h00.

      Rézine est un fournisseur d’accès à Internet qui défend une vision politique des technologies et des réseaux. Pour cela, Rézine met notamment en œuvre un accès Internet local, à prix juste, respectant la neutralité du Net, piloté par ses usagères et usagers, dans une démarche émancipatrice.

      Nous fournissons Internet via la fibre, via wifi (radio) et proposons également des VPN.

      Par ailleurs, fournir une critique du numérique, et en particulier des réseaux, est une activité inhérente à notre activité de fournisseur d’accès à Internet, que nous avons affirmée dans l’objet de la structure. Nous inscrivons notre démarche dans une tradition d’éducation populaire, qui vise à contribuer à l’émancipation des personnes, dans leur rapport aux technologies et aux réseaux, quel que soit leur niveau de connaissance.

      Venez nous rencontrer pour discuter, devenir membre, poser vos questions sur la fibre, sur Internet, ou juste par curiosité!

      [FR Nantes] Repair Café + Install Party - Le vendredi 12 juillet 2024 de 14h00 à 17h00.

      Un ordinateur qui rame ou qui refuse de démarrer, venez le réparer en notre compagnie.

      Marre de Windows et envie d'un peu de liberté, venez le libérer!

      [FR Paris] Rencontre Libre en Communs - Le vendredi 12 juillet 2024 de 19h00 à 22h00.

      Venez découvrir l'association, ses membres et ses activités lors d'un moment de convivialité au Bar commun, 135 rue des Poissonniers, 75018 Paris, Métro Marcadet-Poissonniers. Voir sur une carte.

      Le vendredi 12 juillet 2024 à partir de 19h.

      Libre en Communs est une association à but non lucratif reconnue d'intérêt général qui fait la promotion du logiciel libre, des communs et des valeurs qui y sont associées. Pour échanger avec nous, découvrez nos différents canaux de communication.

      Attention parfois le Bar Commun est fermé et que dans ce cas là, nous nous retrouvons au bar nommé la
      Piscine (adresse 33 rue Boinod - 75018 Paris).

      [FR Beauvais] La suite bureautique LibreOffice - Le samedi 13 juillet 2024 de 09h30 à 12h00.

      Le traitement de texte avec LibreOffice Writer:

      • Saisie de texte, connaissance du clavier

      Le tableur avec LibreOffice Calc:

      • Fonctionnalités de base
      • Saisie de données
      • Opérations simples
      • Gestion des feuilles de calcul
      • Références absolues
      • Répéter les titres
      • Nommer une cellule
      • Protection des cellules
      • Tri et filtres
      • Fonction Si
      • Fonction Recherche

      Le dessin avec LibreOffice Draw

      Tutoriels vidéos:

      Libre Office Draw - les bases
      https://m.youtube.com/watch?v=49O98tGJPZM

      LibreOffice Draw - Comment insérer une zone de texte et modifier ses propriétés ?
      https://m.youtube.com/watch?v=oZCS18HCJ7I

      Quelques tours de mains avec LibreOffice Draw
      https://m.youtube.com/watch?v=kS3T0YV3JoQ

      Perfectionnement

      Organigramme avec Libre office draw
      https://m.youtube.com/watch?v=F5sMaCihwE0

      Carte mentale avec Libre Office Dessin ou Draw
      https://m.youtube.com/watch?v=jqirkwM2NMs

      Créez un organigramme sur le lycée avec LibreOffice Writer et dessin (draw)
      https://m.youtube.com/watch?v=DOlqK1tJ4vE

      Libreoffice Draw Créer une grille
      https://m.youtube.com/watch?v=5PlnVtzppuQ

      Créer un plan 3D d'un appartement dans LibreOffice Draw depuis un plan 2D
      https://m.youtube.com/watch?v=C1DHQOgAFNI

      [FR Montpellier] Rencontre | Pique-nique du Libre - Le samedi 13 juillet 2024 de 18h30 à 21h30.

      Montpel’libre et ses partenaires vous proposent de nous retrouver comme chaque année toutes et tous, pour clore cette année très intense dans un esprit festif, à l’occasion d’un pique-nique au Parc Rimbaud dans le quartier Les Aubes de Montpellier. Où, les familles, enfants, curieux et bien sûr libristes sont les bienvenus.

      Ce pique-nique traditionnel de fin d’année des libristes de toute la région est organisé pour boucler l’année dans la bonne humeur, évoquer les moments importants qui se sont déroulés dans l’année et ceux qui nous attendent à la rentrée. Ce traditionnel rendez-vous est devenu, au fil du temps et selon la presse, une véritable institution.

      Nous serions heureux de compter sur votre présence à cet instant convivial et de partage de la communauté des Logiciels Libres et des Communs de la région.

      Attention, privilégiez les transports en commun, les emplacements de parking à proximité sont rares!

      L’inscription n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée pour des raisons évidentes de contraintes logistique.

      Cette année encore, afin de nous mettre en conformité avec l’arrêté préfectoral, les barbecues et tout feu seront interdits, le repas sera donc froid.

      Pas de réseau wifi, ni électrique, pensez à prendre des lampes.

      Le site dispose à l’entrée d’une petite aire de jeux pour les enfants, d’un parc clôturé pour les chiens, de balades, randonnées, tables, potager, boulodrome, vue sur le rivière.

      Chacun apporte quelque chose, et on partage. Pensez à prendre de l’eau, des brumisateurs, des chapeaux pour supporter les fortes chaleurs. Prévoyez aussi des boules de pétanque.

      Commentaires : voir le flux Atom ouvrir dans le navigateur